Artisanat d’Inde – Commerce équitable Tara Project

Tara est une déesse tibétaine qui mène l’homme de l’obscurité et de la dépendance vers la lumière et la libération. C’est aussi le nom d’une organisation fondée dans les années soixante dix par une famille d’universitaires, les Sharma, (qui continuent à en être les principaux promoteurs) dans le but de permettre l’intégration sociale et économique de la caste des Intouchables. Avec l’aide d’ONG étrangères, ils créèrent des projets d’artisanat.

Aujourd’hui, le projet s’est diversifié et les partenaires de Tara sont des artisans, provenant de diverses couches de la société indienne, indépendamment de leur appartenance à une caste.

Tara cherche à libérer les artisans de leur dépendance des intermédiaires commerciaux, à créer des emplois procurant des revenus corrects et à promouvoir l’initiative individuelle.

L’organisation assure le lien entre 25 projets d’artisanat et le marché d’exportation par le biais exclusif du commerce équitable. Tara Projects est membre de l’IFAT (Fédération Internationale du Commerce Équitable).
Tous les producteurs sont membres de Tara et tous les trois mois, ils se rencontrent pour rendre compte de leurs activités. Enfin, Tara veille à ce que la commercialisation locale soit prise en charge par les producteur/trices.
Tara a mis sur pied des activités sociales: écoles destinées aux enfants des artisans et à ceux que l’organisation a réussi à sortir de l’exploitation artisanale locale, recherche et dénonciation de sites de production utilisant des enfants, activités politiques pour les droits de la femme, pour l’abolition du travail des enfants et contre les essais nucléaires.

Les différentes étapes de fabrication de bijoux : L’expérience de Tara porte ses fruits : des artisans lui font désormais appel afin de s’affranchir des intermédiaires, à l’image de certains bijoutiers du village de Sambhal. Ces derniers étaient connus pour la fabrication de peignes en corne. Suite à l’arrivée de peignes industriels en plastique, ils se lancent dans la production de bijoux en laiton, bois et corne.
Aujourd’hui, une vingtaine de familles travaillent avec Tara s’engageant ainsi dans «la voie de la justice, de l’égalité et de l’honnêteté». Leurs conditions de vie se sont améliorées: ils disposent d’un marché, leurs enfants vont à l’école et ils s’entraident. Avec les bénéfices, ils ont notamment pu aménager des ateliers aérés.

60% des produits sont exportés alors que 40% sont écoulés sur le marché local.

Vous pouvez retrouver 3 modèles de Tara Project sur deco-ethnique.com :

Le bracelet de perles “Kochi” :

Bracelet Kochi perles

Le collier “Kochi” Massai en perles
Collier Kochi en perles

et le collier en perles de bois Anasol :
Collier perles de bois