Idées déco maison et aménagement habitat
 
Les haies de Thuya : planter, entretenir et tailler

Les haies de Thuya : planter, entretenir et tailler

Le Thuya est un conifère de forme conique, pouvant atteindre les 25 m de hauteur. C’est la plante star de nos jardins, car il reste vert tout au long de l’année et pousse très vite. De plus, il est doté de rameaux très denses. Ce qui la rend parfaite pour former des haies formelles.

Pourquoi préférer les haies de Thuya ?

Le thuya est l’un des conifères de haies les plus prisés au monde. En effet, il donne des haies serrées pour offrir plus d’intimité dans votre jardin, pour protéger vos propriétés des intrusions ou pour mettre en sécurité vos animaux domestiques. Grâce à leur hauteur, les haies de Thuya peuvent également faire office de brise-vue ou brise-vent.

Les haies de Thuya sont aussi très appréciées, car elles peuvent se planter presque partout. En effet, le Thuya peut se développer au soleil et à l’ombre. Le froid ne risque pas de l’endommager. De plus, il n’est pas très exigeant sur la nature du sol. Il suffit juste qu’il soit frais et bien drainé.

Quand planter des haies de Thuya ?

Si vous souhaitez faire des haies de Thuya, la plantation est à réaliser soit au printemps, soit à l’automne. Pour obtenir des haies parfaites, prévoyez un espace d’environ 50 à 80 cm entre deux plantes.

À noter que les haies de Thuya jouent un rôle décoratif qui permet d’embellir votre espace, tout comme le lierre grimpant. Aussi, elles offrent une durée de vie excellente : jusqu’à plus de 25 ans.

  Pourquoi choisir des lampadaires solaires d’extérieur pour son jardin ?

Tailler ses haies de Thuya : comment s’y prendre ?

Pour donner plus d’esthétique à vos haies de Thuya, il faut tailler les plantes. Elles se taillent au moins deux fois par an dont une première en mois de mai et une deuxième en septembre.

Pour tailler vos haies de Thuya, vous pouvez le faire manuellement en utilisant une cisaille. Sinon, pour l’effectuer rapidement, servez-vous d’un taille-haie à moteur. Quant à la méthode, notez qu’on les taille toujours de bas en haut. Aussi, commencez toujours par tailler les côtés verticaux de la haie. Et pour un résultat plus harmonieux, taillez-les en biais. Il faut que la partie basse de la haie soit un peu plus large que le sommet.

Après la taille, nous vous conseillons d’arroser la plante abondamment durant les jours qui suivent. Cela favorise la cicatrisation des plaies de coupe et permet à de nouvelles ramifications de pousser pour densifier le feuillage. Aussi, n’hésitez pas à apporter de l’engrais pour stimuler leur croissance.