Jardin : comment se débarrasser d’une taupe ?

Comment expulser une taupe ? La vue sur la pelouse estivale pourrait être si belle s’il n’y avait pas beaucoup de tas de terre marron ! Sous l’espace vert bien entretenu, il y a clairement une taupe qui laisse des traces gênantes que vous ne pouvez plus supporter. Cependant, la petite taupe est sous protection de la nature, la tuer est strictement interdit.

Quiconque a un cœur et a été autorisé à regarder cet animal en face une fois, choisira volontairement de le chasser au lieu de le tuer. Mais comment s’y prendre pour retrouver un jardin propre et une pelouse impeccable ? Il existe différentes méthodes, nous avons choisi la plus efficace d’entre elles.

Un mammifère bénéfique dans le jardin

En gros, la taupe est un mammifère bénéfique, tout comme la musaraigne et le hérisson. Tous les trois aiment manger des insectes, dont la plupart sont des parasites indésirables. Mais alors que les hérissons et les musaraignes sont populaires auprès des amoureux du jardin, la taupe est une proie facile dans le vert très soigné.

C’est bon à savoir : Saviez-vous qu’une taupe peut jeter jusqu’à 20 monticules de terre en une journée ? Dans ses jeunes années, l’animal est très actif, plus tard il se calme un peu. Par son activité de fouisseur (famille des Talpidés “Talpidae”) , il peut endommager l’une ou l’autre des racines de la plante, mais il n’est pas considéré comme un véritable parasite des plantes. Elle veille plutôt à ce que le sol soit ameubli et aéré.

  Piscine Distripool : pourquoi choisir cette piscine ?

Comment chasser une taupe du jardin ?

Bien sûr, vous voulez toujours vous débarrasser de votre invité, sinon vous ne chercheriez pas les bonnes méthodes. Il y a une chose à laquelle il vaut mieux ne pas penser : attraper l’animal avec des seaux enterrés et le relâcher ensuite ailleurs. Ce conseil est persistant, mais il a déjà coûté la vie à de nombreuses taupes. Si vous ne libérez pas l’animal capturé à temps, il peut mourir du stress qu’il subit. Parfois, il reste même dans le seau si longtemps qu’il meurt de soif ou de faim.

Une bien meilleure idée est d’utiliser des odeurs fortes pour effrayer la taupe. En effet, le terrien a un nez assez sensible et fuira à certaines odeurs. Les remèdes domestiques simples suivants sont difficiles à tolérer pour lui dans son entourage :

  • Essence de vinaigre
  • Lait acidifié
  • Fumier d’ortie
  • Le lisier d’absinthe
  • Poils de chien peignés
  • Les branches écrasées de l’arbre de vie
  • Alcool
  • Ail
  • Produits moléculaires de magasin spécialisé

Conseil : le lisier d’ortie est très facile à produire et est aussi absolument écologique. Il suffit de placer des orties finement hachées dans un récipient avec de l’eau, de fermer le couvercle, de les placer dans un endroit chaud et de les laisser fermenter pendant quelques jours. Lorsque le liquide commence à bouillonner, il est prêt à être utilisé. Avec ce breuvage malodorant, vous pouvez également fertiliser et renforcer vos plantes de jardin.

L’alcool comme répulsif pour taupes fréquemment utilisé

L’alcool à haute teneur en alcool s’est révélé être un répulsif efficace contre les taupes, et les propriétaires de jardins ingénieux utilisent ce moyen simple depuis des décennies. Vous n’avez même pas besoin de sacrifier certaines de vos précieuses gouttes, il suffit de mettre les bouteilles d’alcool vides et non lavées la tête la première dans les taupinières.

  Quand l'éclairage participe à la déco de la pièce

L’odeur se répand alors dans les couloirs et se répand sous terre. Dans ces circonstances, l’habitant animal recherche généralement la distance. Les chiffons d’alcool, que l’on met dans les taupinières, sont particulièrement efficaces. Les vapeurs se répandent dans un rayon allant jusqu’à 5 mètres et rendent l’excavateur vraiment inconfortable.

Conseil : quelle que soit la “mauvaise odeur” que vous choisissez : Veillez à ce que l’odeur se propage le plus possible sous terre. N’utilisez pas seulement les entrées et les sorties sur les collines, mais ouvrez également les couloirs par endroits pour introduire le remède de votre choix. De cette façon, vous atteindrez beaucoup mieux l’ennuyeux habitant du jardin.

Encore plus de mesures contre les taupes

À ce stade, les possibilités sont loin d’être épuisées. Les taupes n’aiment pas non plus certaines fréquences sonores, car leurs oreilles fonctionnent beaucoup mieux que leurs yeux. Vous pouvez par exemple créer un son continu de la manière suivante :

  • Avec un appareil à ultrasons disponible dans le commerce…
  • Avec des bords qui grincent au vent
  • Avec des bouteilles enterrées en biais, à travers lesquelles le vent siffle
  • Avec des jeux sonores, par exemple des cuillères suspendues
  • Avec la tondeuse à gazon (plusieurs fois par semaine)

Les éoliennes doivent être placées sur des poteaux métalliques qui dirigent le son directement dans le sol. Il en va de même pour le carillon à vent de la cuillère qui a été fabriqué par l’artiste lui-même : il faut s’assurer que les couverts frappent constamment contre le poteau dans le vent pour générer le plus de bruit possible. Vous pouvez bien sûr penser à une autre construction créative, mais le son doit d’une manière ou d’une autre s’infiltrer dans le sol.

  Comment choisir un portail alu, fer, bois motorisé ou non ?

Malheureusement, toutes les méthodes d’ondes sonores ont en commun qu’elles peuvent aussi être assez ennuyeuses pour les gens. Veillez à ne pas trop déranger vos voisins ou à passer à un système moins bruyant si vous souhaitez vivre ensemble en toute tranquillité. Le fonctionnement continu d’un robot tondeuse est l’une des options permettant de maintenir la paix de voisinage : Le niveau de bruit est limité, mais les vibrations interminables sont difficiles à supporter pour la taupe. Et vous pouvez vous attendre à une pelouse magnifiquement entretenue qui ne dépasse jamais une certaine hauteur de croissance.

Conseil : avant le crépuscule, vous devez éteindre votre robot tondeuse afin qu’il ne fasse pas de mal aux hérissons. Comme pour toute autre mesure prise dans votre jardin, il est important d’agir de manière responsable et de toujours garder un œil sur les effets secondaires possibles